Bandeau
I.F.P.S.S. NC
IFPSS NC

Institut de Formation des Professions Sanitaires et Sociales de Nouvelle Calédonie

1- l’Accompagnateur d’autonomie de la personne
Article mis en ligne le 30 décembre 2014
dernière modification le 26 mai 2015
logo imprimer

Cette formation remplace la formation auxiliaire de vie sociale (AVS) et n’est pas à confondre avec la formation d’auxiliaire d’autonomie (AA).
L’accompagnateur d’autonomie de la personne effectue les services attendus par les personnes auprès desquelles il intervient pour préserver ou restaurer leur autonomie, les accompagner et les suivre dans leur lieu de vie et faciliter leur vie quotidienne.
Il permet à la personne de développer sa capacité d’autonomie, de communication et d’expression.
Il soutient à domicile ou en institution et dans les situations de sa vie sociale une personne qui a besoin d’aide dans le respect de ses choix de vie (Exemple : aide à domicile ou auxiliaire en maison de retraite).

L’accompagnateur d’autonomie de la personne prend en compte la sécurité des personnes, des biens, et sa propre sécurité (ne pas accéder à des demandes ou prendre des initiatives qui peuvent nuire aux personnes).
Sa vigilance s’exerce en permanence pour apprécier les situations.
Lorsqu’il a un encadrement, il remonte les informations nécessaires à sa hiérarchie et lui rend compte.
Selon l’état de la personne, l’accompagnateur d’autonomie peut intervenir en complémentarité avec d’autres professionnels et notamment : infirmier, kinésithérapeute, travailleur social, enseignant, orthophoniste, orthoptiste et plus généralement tout professionnel intervenant auprès de la personne dépendante.

Le métier exige :

  • des qualités relationnelles et humaines importantes. Il est nécessaire d’avoir un intérêt pour les problématiques humaines et sociales que rencontrent les familles ou les personnes confrontées à la maladie, au handicap et au vieillissement.
  • de posséder les aptitudes suivantes : capacité d’écoute, discrétion, analyse des situations, goût pour les tâches de la vie quotidienne.
  • d’accomplir des tâches pouvant être ingrates et difficiles ;
  • des horaires flexibles (matin, midi, soir, nuit, week-end, …).

Dans la même rubrique

5- Financement
le 30 décembre 2014
4- Déroulement du recrutement AAP
le 30 décembre 2014
3- Conditions d’inscription
le 30 décembre 2014
2- la formation AAP
le 30 décembre 2014


pucePlan du site puceContact

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © I.F.P.S.S. NC - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11